soie - cuir - laine - broderie


Annie Bryard

Après s’être essayée aux différentes techniques de la soie, comme le serti à la gutta, la peinture à l’antifusant, la peinture à la paraffine ou l’utilisation de pochoirs, Annie a crée depuis une dizaine d’années un style bien personnel : la soie plissée, qui s’applique à des abats-jour ainsi qu’à des tableaux.

Après avoir peint une soie blanche de différentes nuances, Annie mets du sel et laisse agir celui-ci. Une fois cette soie sèche et étuvée, elle la plisse sur du polyphane, qui est un support adhésif; et lui donne la forme voulue.

Pour finir, et ceci concerne les tableaux, elle repeins sur les plis obtenus avec une peinture dorée, ou blanche selon les cas.

L’effet obtenu est original; les tableaux placés avec un éclairage adéquat, ont un relief surprenant. Les lampes une fois éclairées font apparaître les plis qui leur donnent une originalité propre à chacune.


Philippe Henry

Philippe est peintre décorateur sur tissu.

La soie, support noble pour la création de dessins concrets ou abstraits, lui sert à créer des carrés ou des écharpes.


Artis'Anne

Anne fabrique de nombreux produits en cuir de vachette. Vous pouvez trouver des portes monnaies, des broches,...

Le cuir est Made in France.


Le cuir buissonnier

Du cuir ! Et uniquement de l'artisanat Made in France.

 

Imaginez que vous sentez , imaginez que vous touchez cette matière noble et durable.

Les pièces proposées sont conçues et fabriquées par Liliane Brutinel, dans son atelier, aux portes de la Chartreuse, en Isère.

Vous trouverez également quelques articles en liège (donc d'origine uniquement végétale) dont le travail s'apparente à celui du cuir.

Toutes les créations de maroquinerie sont réalisées avec l'enthousiasme du travail accompli avec passion.

 

 


Atelier des marmottes

 

Catherine porte un intérêt particulier à la décoration d’intérieur, pour que celui-ci soit à l’image de ses habitants.

Pour que chaque femme se sente belle dans un vêtement à la personnalisation choisie et réalisé avec ses broderies, ou le plaisir de porter un sac à main fait main, unique.

L’atelier des marmottes c’est aussi la restauration de costumes savoyards. Un travail basé sur une recherche d’authenticité, grâce à de nombreuses photos de costumes anciens qui lui ont été confiés, de recherches, de discussions avec les anciens des différentes communes ou la tradition reste vivante. La tradition évolue, et la manière de travailler également. Catherine travaille avec une machine à broder, et tend à s’approcher au plus près de l’esprit des motifs anciens.

 

 


Atelier du marron

L' Atelier du Marron a été créé il y a plus de vingt ans par deux passionnés du tissage, intéressés particulièrement par le travail des matières naturelles.

Les créations sont réalisées sur un métier artisanal traditionnel.

Les fils de laine, de mohair, de soie, de cachemire... se mélangent pour se transformer en écharpes, étoles, châles ou plaids, dont la légèreté et la douceur invitent au toucher (voir site).

Des matières nobles, des tissages fins, des couleurs chatoyantes, voilà la spécificité de nos créations.


Créacris

Un petit truc « qui ne vous sert plus » ?

Ne le jetez pas Christiane va lui donner une nouvelle vie !

Gamine déjà, elle transformait des objets, utilisait des rubans, des boutons, des tissus, du carton, ou du papier pour créer. Des aiguilles pour coudre ou tricoter, un crochet, des ciseaux de la colle, des petits outils, et quelques essais plus tard le résultat est là.

C’est comme ça qu’il y a quelques années quand l’heure de se débarrasser des K7 VHS est arrivé elle a eu la curiosité de chercher comment pouvait être utilisé le joli film noir qu’elles cachaient. De là sont nés de nombreux sacs, petits ou grands, chics ou décontractés. Chaque modèle est unique, car chaque jour lui apporte de nouvelles idées

 

 


Ferme des belines

 

 

"La ferme des belines" est située au Désert d'Entremont dans le massif de la Chartreuse à 20 km de Chambéry. Les moutons pâturent sur une trentaine d'hectares et l'été  transhument sur une estive au Mont Outheran. Nadège valorise ses productions en circuit court : vente de colis de viande à la ferme et transformation d’une partie des toisons du troupeau en écheveau de laine écru ou teinté en coloration naturelle réalisée à la ferme. De jolis tricots tout doux et chaud sont aussi confectionnés mains par l’éleveuse et une tricoteuse.

 

Nadège ouvre les portes de sa ferme pour effectuer des visites de groupe : découverte de l'univers du mouton et d'une ferme de montagne suivi d’un atelier sur le chemin de la laine.